Pourquoi acheter avec la Safer ?


50 ans d'expérience en transactions foncières
premier opérateur foncier rural de la région (plus de
   2000 transactions par an)
des équipes de terrain alliant connaissance du
   marché foncier, connaissances techniques et
   capacités de négociation
un important réseau de partenaires techniques,
   juridiques et financiers
la garantie de vendeur professionnel qui assure la
   sécurité juridique des transactions
un appui à l'intégration de votre projet dans le
   territoire

une expérience et une connaissance des territoires
 



Quelques questions fréquentes :


Faut-il être agriculteur pour acheter avec la Safer ?
Non, le statut d'agriculteur n'est pas obligatoire ! La Safer Rhône-Alpes installe chaque année un grand nombre de personnes qui viennent d'horizons professionnels très divers et qui mettent à profit leur expérience passée pour assurer la reprise d'une exploitation agricole, la mise en oeuvre d'un projet rural et une implantation durable dans le tissu local.

Tous les projets sont-ils recevables ?
Oui, tous les projets sont recevables dans la mesure où ils sont accompagnés d'un financement adapté.
Quels sont les délais pour réaliser une opération avec la Safer ?
Par l'intervention de la Safer Rhône-Alpes dans une opération, le délai légal de préemption de deux mois est supprimé. A partir du moment où la Safer a pris une décision d'attribution,  le délai de mise en oeuvre de la transaction dépend principalement des différentes formalités administratives réalisées par le notaire, ainsi que la mise en place du financement.
Quels sont les frais liés à une acquisition ?
La Safer Rhône-Alpes répercute ses frais d'intervention selon un barême fixé par son Conseil d'Administration.
L'attributaire de la Safer Rhône-Alpes est exonéré de droits d'enregistrements* à condition qu'il s'engage à respecter un cahier des charges (engagement de conserver la destination du bien prévue, de mettre en oeuvre le projet, etc.) qui figure dans l'acte de vente.
Comment sont prises les décisions?   
C'est le Comité Technique Départemental qui est consulté et donne son avis sur les arbitrages à prendre. Il est composée de représentants de la profession agricole, des Collectivités, de l'administration, etc. Ce comité débat et propose de retenir un projet de rétrocession (pouvant inclure un ou plusieurs projets et candidats).

 

Quel appui technique et juridique vous allez m'apporter ?  
Le conseiller que vous allez rencontrer dispose déja d'une solide connaissances techniques et juridiques. Il bénéficie d'une formation supérieure, universitaire ou de grande école, complété et actualisés par des formations interne spécifique au métier. Nos conseillers sont appuyés par un responsable départemental et une équipe régional polyvalente (juristes...) nous permettant une bonne réactivité sur les problèmes rencontrés. Nous travaillons ensuite avec les meilleurs spécialistes régionaux, grâce à un réseau de partenaires techniques, juridiques, administratifs et financiers afin de trouver la solution la plus adaptées à vos besions.

*Droits d'enregistrements : droits perçus par l'Etat lors de la mutation d'immeubles à titre onéreux (5,09 % du montant de la transaction)

Pour plus de renseignements        

 

 

  • 2017 - SAFER Rhone-Alpes